Cette liste n'est pas exhaustive et viendra s'allonger au fil du temps.

Collage

Le collage est l'action de faire adhérer ensemble deux fragments de pâte.

Il suffit de bien imbiber d'eau les parties que l'on veut coller ensemble et de les appuyer l'une contre l'autre.

Dans la pâtisserie moderne le verbe "coller" est utilisé pour assembler de la décoration pour application de gélatine entre les parties à assembler.

Détrempe

Mélange de préparation d'une pâte feuilletée.

Dorage

Le dorage est l'action d'enduire d'une certaine substance les pâtisseries pour qu'elles prennent à la cuisson une belle couleur dorée et luisante.

Pour les grosses pâtisseries, le dorage consiste, au moment de les enfourner, à les couvrir légèrement , au moyen d'un pinceau, de jaune d'oeuf délayé dans un peu d'eau.

Pour les pâtissseries légères et qui ne veulent pas une grande coloration, comme les massepains et les macarons, on se sert d'eau.

Emonder

Débarrasser un fruit, une graine de son enveloppe.

Enrobage

L'enrobage est l'action de recouvrir un gâteau par exemple avec du chocolat, une gelée, une crème...

Glaçage

Le glaçage a pour effet d'embellir une pâtisserie en la couvrant d'une couche mate de sucre ou avec un sirop pour donner de la brillance

Pour glacer les gâteaux, on les saupoudre de sucre en poudre auquel on a ajouté un quart de fécule ; on les remets ensuite quelques minutes au four.

Tourage

 Plier en 3 ou 4 un pâton de feuilletage.